Google

Haiti/RD: Un conflit terrien à Belladère fait 2 morts et plusieurs blessés côté haïtien.

Written on:mars 16, 2019
Comments
Add One

L’armée dominicaine a tué deux (2) Haïtiens qui tentaient de s’opposer à la construction d’un mur ou d’une caserne dans une localité dénommée « Carissal », dans la commune de Belladère (Centre).

Au moins deux (2) compatriotes sont morts et plusieurs autres bléssés, dans le cadre d’un conflit terrien avec des soldats dominicains, le vendredi 15 mars, dans une localité denommée « Carissal », dans la commune frontalière de Belladère (Centre).

Des soldats dominicains ont débarqué dans la zone susmentionnée dans le but d’accaparer un terrain sur le territoire haïtien pour la construction d’une caserne. Selon d’autres sources, il s’agit d’un mur que les autorités dominicaines veulent construire entre Belladère (côté haïtien) et Elias Piñas (partie dominicaine).

Très en colère, des Haïtiens ont tenté de récupérer cette portion de terre spoliée par les Dominicains. Cette situation a provoqué des « affrontements » entre des soldats dominicains munis de chars d’assaut, d’hélicoptères ainsi que des drones et des civils haïtiens.

Des agents de l’Unité départementale de maintien d’ordre (UDMO) présents sur les lieux sont impuissants face à cette situation qui risque de s’aggraver. Pour l’instant (3:45 p.m.), la situation est encore tendue à Belladère.

Des habitants de ladite commune ont lancé un SOS aux forces de l’ordre, en vue de faire le nécessaire pour rétablir la paix dans la zone.

À rappeler que le 18 août 2018, des soldats dominicains ont perpétré une attaque dans la ville de Belladère. Cette attaque avait fait plusieurs victimes côté haïtien. C’est ce qui avait motivé, à l’époque, une visite des lieux par les membres du Conseil supérieur de la police nationale (CSPN) dirigé par l’ancien Premier ministre Jack Guy Lafontant.

Crédit: CANAL+avec VBI

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kenny Britt Jersey