Google

Haïti/Gold Cup: Jean-Eudes Maurice et Haïti aux portes du paradis.

Written on:juillet 15, 2013
Comments
Add One

Jean-Eudes Maurice

Après sa victoire face à Trinité-et-TobagoHaïti peut espérer atteindre les quarts de finale de la Gold Cup de la CONCACAF 2013. Pour l’attaquant Jean-Eudes Maurice, ces Grenadiers méritent de rentrer dans l’histoire. FIFA.com s’est entretenu avec le Parisien.

Jean-Eudes Maurice résume avec son cœur et un ton lyrique la motivation des siens dans cette Gold Cup 2013 : « On joue pour le peuple, pour lui faire plaisir, pour le rendre heureux. » Auteur d’un doublé dans la victoire face à Trinité-et-Tobago, l’attaquant parisien a amené du bonheur en terre d’Haïti vendredi soir. « Quand les joueurs qui évoluent là-bas nous racontent la joie des gens, ça me donne des frissons », nous confie l’ancien Lensois et Manceau, révélé sur la scène française sous les couleurs du Paris Saint-Germain.

Enthousiasmant lors de la Coupe caribéenne des nations l’année dernière avant d’atteindre le meilleur classement de son histoire au classement mondial FIFA/Coca-Cola (39ème), Haïti est à 90 minutes de s’offrir les quarts de finale de la Gold Cup pour la troisième fois, après 2002 et 2009. Passé un revers initial face au Honduras (0:2), le succès face aux Soca Warriors prolonge le rêve des Grenadiers.

Match référence
« 
Après le premier match, on s’est parlé entre nous pour se dire les choses, en restant unis et soudés. On s’est dit qu’on avait le sort du pays entre nos mains, ça nous a extrêmement motivés. On veut aller le plus loin possible, on vise haut. Cette équipe mérite de marquer l’histoire », nous explique l’affable Maurice, qui n’en est pas à son premier doublé avec la sélection. « J’ai même déjà inscrit un triplé », s’amuse-t-il à nous rappeler, deux ans après son premier match sous le maillot de l’équipe nationale.

Eliminés des qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014, les Rouges et Bleusont « peut-être payé les arrivées en ordre dispersé lors de la préparation au Canada » dans le revers en lever de rideau, remarque Maurice. Revenus dans la course au grand huit, ils doivent maintenant gérer la fatigue physique avant l’affrontement décisif contre le Salvador. « Nous avons disputé deux rencontres en huit jours, c’est très rapproché. Notre première préoccupation avant le match de lundi est de bien récupérer car on devra être à 100% pour reproduire le match face à Trinité-et-Tobago« , nous assure le buteur haïtien.

Coup de pouce
Sous les ordres du technicien cubain Israel Blake Cantero, « qui continue de nous recadrer mais surtout dans les choses de la vie quotidienne, en dehors du terrain », Maurice dispute sa première Gold Cup. Forcément, au sein d’un « groupe d’amis qui joue comme il vit », le natif d’Alfortville savoure l’expérience : « C’est quelque chose d’exceptionnel à vivre et j’en profite un maximum. Les terrains sont géniaux, le public est fantastique et on côtoie de grands joueurs que normalement, on voit à la télévision. C’est aussi l’occasion de découvrir d’autres footballs. »

« Cette compétition constitue également un coup de pouce pour mon avenir, car il ne faut pas se voiler la face il n’est plus au PSG », analyse le vainqueur de la Coupe de France 2010 qui n’entend pas se contenter de prendre du plaisir. « Si on se fait éliminer au premier tour, on sera une autre équipe de plus d’Haïti à ne pas atteindre les quarts. Nous ne voulons pas de ça car on mérite mieux. On espère la finale, on y croit. Surtout que pour Jean-Jacques Pierre et Jean-Philippe Peguero ce sont leurs derniers matches, pour eux aussi on veut aller loin », précise l’international de 27 ans.

En deux ans, Maurice a déjà pu constater les changements et progrès au sein d’une sélection engagée selon lui sur la bonne voie. « Dans cette compétition on peut construire quelque chose de solide. Depuis que je suis là je vois bien la montée en régime », se réjouit-t-il. Il suffira d’un quart de finale en Gold Cup pour confirmer cette analyse.

L’attaquant du Paris SG Jean-Eudes Maurice a maintenu Haïti en course pour les quarts de finale de la Gold Cup, championnat de la zone Concacaf (Amérique du Nord, centrale et Caraïbes), en marquant deux fois vendredi face à Trinité-et-Tobago.

Les « Grenadiers » se sont imposés 2 à 0 grâce à des buts aux 16e et 72e minutes lors d’un match de la deuxième journée (groupe B) du 1er tour qui a eu lieu à Miami devant 14.000 spectateurs, dont un bon nombre de membres de la communauté haïtienne du sud de la Floride.

Avec ce succès, les Haïtiens ont effacé leur défaite (2-0) au premier match face au Honduras et peuvent espérer se qualifier pour les quarts de finale de l’épreuve, comme en 2002 et 2009.

Les Antillais occupent désormais la 2e place du groupe B derrière le Honduras, qui a battu le Salvador dans l’autre match grâce à un but de Jorge Claros dans les arrêts de jeu (90+2).

Avec ce succès, les Honduriens ont décroché leur billet pour les quarts de finale d’une épreuve dont ils avaient été finalistes en 1991. Les deux premiers de chacun des trois groupes de quatre équipes, ainsi que les deux meilleurs troisièmes, se qualifient pour les quarts de finale.

Crédit: Fifa

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kenny Britt Jersey