Google

Haïti/Minustah viol : Des soldats pakistanais de l’O.N.U. condamnés pour viol.

Written on:mars 14, 2012
Comments
Add One

L’adolescent de 13 ans, Woody Jean, qui a été violé le 19 janvier 2012,  par des soldats du contingent pakistanais de la Minustah basé  aux Gonaïves,  a trouvé justice. Les soldats  dénoncés pour ce viol collectif ont été condamnés par une cour martiale siégeant aux Gonaïves.

« Ils sont renvoyés de l’armée et condamnés à un an de prison. Actuellement, le ministre de la justice est en train de négocier avec l’ambassadeur pakistanais auprès de l’ONU pour la question de la réparation civile », a fait savoir à la presse,  le président de la commission de justice et sécurité au Sénat haïtien, Youri Latortue.

Rappelons que  le sénat de la République avait voté à l’unanimité, une résolution  demandant au secrétaire général de l’ONU de lever l’immunité de ces soldats de la Mission de la Stabilisation des Nations Unies en Haïti (Minustah). Deux soldats sont impliqués dans cette énième sale affaire cauchemardesque de mœurs , de la mission onusienne qui était venue pour la stabilisation de la paix en Haïti, après le départ pour l’exil de l’ex-président Jean-Bertrand Aristide.

 La cour martiale qui a entendue et jugée cette affaire était composée de 3 militaires comprenant  le président du tribunal, un accusateur et un défenseur. Le jugement s’est déroulé au campement pakistanais de la Minustah/Gonaïves.

 

 

Credit : CANA+HAITI

 

 

 

 

 

 

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kenny Britt Jersey