Google

Haiti/Musique & Religion: Okyjems, le chanteur infidèle se convertit au protestantisme.

Written on:mai 8, 2017
Comments
Add One

okyDécidément, la vie n’est pas un long fleuve tranquille pour le chanteur Okyjems. Jamais avares de déclarations, les unes plus surprenantes que les autres, le chanteur n’arrête pas de défrayer la chronique musicale et de donner le tournis à ses fans et à l’industrie de la musique. Dans un message posté sur les réseaux sociaux, le samedi 29 mars 2017, le chanteur Okyjems a annoncé son retrait définitif du showbizz.

Jeune et électrique, Okyjems (Ascencio Sévère) surfe sur une vague de popularité depuis tantôt plusieurs années ; et cela remonte à ses débuts très remarqués avec le groupe Show Off. Plus tard, il embrasse le rap and ragga avec le groupe King Posse. Après un bref et très bon passage au sein de l’orchestre Tropicana d’Haïti, il a intégré le jeune groupe musical Anbyans Tèt Dwat en octobre 2015; un véritable coup de foudre. Puis, il a laissé ce dernier pour fonder sa propre formation musicale, Nou-Vo.

Rappelons que l’artiste a collaboré à divers projets conjointement avec d’autres artistes comme T-Maya et Toppy-X, on note aussi une tentative de rejoindre Nu Look en 2013, selon Arly Larivière. Okyjems a toujours dit que le groupe « Anbyans sera le dernier groupe de sa carrière musicale ». Après Anbyans, il a promis d’entamer des études de théologie avant de se faire ordonner pasteur.

 Il avait visiblement changé d’avis au moment de présenter à son public Nou-vo, qui n’a jamais vraiment eu l’occasion de performer. Entre ses infidélités aux formations musicales qui l’ont accueilli et ses soudaines envies de se consacrer au service du Christ, le chanteur est devenu instable et difficile à suivre. Pour couronner le tout, quelques mois après sa célébration, son mariage s’était couvert de ridicule.

 Cette fois, Okyjems prend peutêtre la bonne décision. Il semble être déterminé à vivre sa foi loin des podiums, du « monde » de la musique et de l’ambiance. Son dernier message y relatif est explicite. Il faut retenir cet extrait : « Jezi rele m plizyè fwa, plezi lavi, fè m te pran tan pou m reponn. Jodi a se jou a mwen pa ka reziste anko. Mwen konnen sa pral deranje kèk nan nou men se avèk anpil kè kontan m ap kite mond mizikal la. M ap di tout ayisyen mèsi pou lanmou yo genyen pou mwen, pou jan yo sipote m, n ap rete nan lespri mwen… ».

 Ce message a été posté un mois après qu’Okyjems ait annoncé son retour au sein du groupe Anbyans Tèt Dwat. Retour négocié après plusieurs rencontres entre la bande capoise et le chanteur. Entre temps, le Christ est passé et l’a appelé à son service.

 

 

Crédit:  Walter Cameau avec DIASPORAMA-HAITI & CANAL+HAITI ONLINE NEWS

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kenny Britt Jersey