Google

Haiti/Rep. Dom.: Coordination transfrontalière de la GDT entre la Rép. dominicaine et Haïti.

Written on:octobre 6, 2012
Comments
Add One

La République dominicaine et Haïti sont tombés d’accord sur un ordre du jour préliminaire favorable à l’échange de connaissances et au partage d’expériences en matière de problématiques liées à la dégradation des terres et à la désertification. Sous la gouverne des organisations partenaires de la CNULCD dans chaque pays, le Grupo Técnico Interinstitucional (GTI) de la République dominicaine et le Comité Interinstitutionnel de Pilotage (CIP) de Haïti, les deux gouvernements œuvrent de concert à la promotion de la gestion durable des terres (GDT) avec le soutien des ministères de l’environnement des deux pays, le programme de coopération Sud-Sud du Mécanisme mondial, scope|acp, et d’autres organisations internationales, comme le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Ayant pris part à deux ateliers, l’un en mai et l’autre en juillet 2012, les représentants des deux pays, qui se partagent l’île des Caraïbes d’Hispaniola, envisagent de collaborer dans :

  • des processus de coordination institutionnelle mettant à profit les expériences du GTI et du CIP ;
  • la mise en œuvre de techniques favorables à la lutte contre la dégradation des terres, y compris la gestion des terres et de l’eau, en l’occurrence la conservation et la restauration des sols, l’amélioration de l’agriculture et de l’agroforesterie, la diversification ou le pastoralisme durable ;
  • des problématiques financières incluant l’identification de sources de financement et la conception de stratégies de mobilisation des ressources et de mécanismes de financement locaux innovants.

« Les efforts coordonnés d’échange d’expériences et de connaissances locales devraient favoriser la poursuite d’une gestion durable de cette zone partagée par les deux nations « , a déclaré Soledad Bastidas, Conseillère régionale LAC à la Coopération Sud-Sud et aux financements innovants.

Le processus de coopération Sud-Sud entre la République dominicaine et Haïti sur les questions relatives à la dégradation des terres a été entamé lors d’un atelier sur l’aménagement du bassin versant de la rivière Artibonite, région limitrophe qui rend des services écosystémiques aux deux pays. La lutte contre la dégradation des terres sur le bassin versant, classée au titre d’urgence, pourrait être soutenue par des activités d’échange de connaissances et d’expériences. Ainsi, les deux pays se sont rencontrés à Hinche, en Haïti, les 23 et 24 mai 2012, pour normaliser les méthodologies sur le diagnostic de la dégradation des terres transfrontalières. La réunion était coorganisée par le projet Artibonite du Fonds pour l’environnement mondial (FEM).

Cofinancé par le FEM, les ministères de l’environnement de Haïti et de la République dominicaine, le projet binational de l’Artibonite est mis en œuvre par le PNUD et exécuté par Oxfam Québec. Il vise à garantir le développement durable du bassin versant afin de réduire les conflits d’usage de l’eau et des terres dans le bassin Artibonite.

Pour conforter l’instauration d’un processus binational, un ordre du jour portant sur des questions institutionnelles, techniques et financières liées à la dégradation des terres a été dressé au cours du second atelier organisé dans le domaine de la « planification du diagnostic de la dégradation des terres et du programme de coordination entre Haïti et la République dominicaine” des 17 au 20 juillet 2012 à Comendador, dans la province frontalière d’Elias Piñas en République dominicaine.

D’autres réunions et ateliers sur les financements innovants seront organisés pour renforcer les capacités des deux pays dans l’identification et la mobilisation de fonds destinés à la lutte contre la dégradation des terres. Des universités, des collectivités locales, des ONG et la société civile participeront activement à ce processus et leur contribution sera d’une importance vitale.


Pour de plus amples informations :

Mme Soledad Bastidas
Conseillère régionale LAC à la Coopération Sud-Sud et aux financements innovants
s.bastidas (at) global-mechanism.org

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kenny Britt Jersey